Le projet de géothermie de Champs-sur-Marne, porté par la communauté d'agglomération Paris - Vallée de la Marne (CAPVM) et GéoMarne (filiale locale d’ENGIE Solutions) a commencé. Les deux avant-puits ont été réalisés en juillet 2019, en attendant le démarrage du forage plus profond mi-novembre 2019, étape emblématique de la construction de l’installation. Pour la première fois, les Franciliens pourront prendre part à ce projet territorial en faveur de la transition zéro carbone grâce à la mise en place d’un dispositif de financement participatif inaugural assuré par Lumo.
 

 

Le projet GéoMarne, concrètement… 

Installée à la cité Descartes de Champs-sur-Marne, la future centrale géothermique permettra d’alimenter 10 000 équivalents logements sur les communes de Champs-sur-Marne et Noisiel, via un réseau de chaleur de 19 km. Ce projet contribue pleinement aux objectifs de développement des énergies renouvelables et de lutte contre le changement climatique : la géothermie, ressource naturelle, locale et renouvelable, alimentera à 82 % le réseau de chaleur. Elle permettra ainsi aux citoyens du territoire de la CAPVM de bénéficier d’une chaleur à faible impact environnemental. 

Ce projet, porté par la filiale locale GéoMarne, représente un investissement de 40 millions d’euros. La mise en service de l’installation est prévue pour la fin de l’année 2021.
 

Une collecte de financement participatif pour permettre aux citoyens locaux de prendre part à ce projet ancré dans la transition zéro carbone

Accompagner les villes et collectivités dans leur transition zéro carbone est l’ambition phare du groupe ENGIE. Il s’agit dans ce cas précis d’une opération inaugurale à double titre pour ENGIE Solutions et Lumo. Expert de la géothermie depuis 40 ans, et leader en Ile-de-France, il s’agit de la première collecte de financement participatif de la part d’ENGIE Solutions pour ce type de projet. Lumo est également la première plateforme de financement participatif à offrir l’opportunité aux citoyens de contribuer à un projet d’énergie de source géothermale.

Dans sa démarche de proximité avec les territoires, ENGIE Solutions a fait le choix d’ouvrir le projet aux citoyens locaux via un dispositif de financement participatif, qui traduit une volonté forte de renforcer l’ancrage territorial du projet en impliquant les riverains à son succès.
Lumo, plateforme experte du financement participatif au service de la transition énergétique, sera en charge de la réussite de cette collecte en s’appuyant sur sa communauté d’utilisateurs et son réseau de distribution. 

Ainsi, les résidents de la CAPVM, puis plus largement les Franciliens, pourront investir leur épargne dans cette installation innovante dès le mois de novembre 2019. 

A partir du 4 novembre 2019, les internautes seront invités à prendre connaissance du projet et de la procédure d’investissement sur le site Lumo et à « liker » la page pour être informés de son actualité.

Une réunion d’information sur le projet GéoMarne, animée par ENGIE Solutions et la CAPVM, ainsi que Lumo sur l’ouverture du projet au financement participatif, se tiendra le 4 novembre à 19h, salle polyvalente du gymnase Jean Jaurès, à Champs-sur-Marne (115 av. Jean Jaurès).
 

La géothermie, en quoi ça consiste ?

La géothermie consiste à récupérer la chaleur présente dans le sous-sol ou les nappes d’eau souterraines – où la température de l’eau se situe entre 50 et 95 °C - pour la transformer en énergie. La chaleur prélevée est transférée au réseau urbain pour alimenter en chauffage ou en eau chaude sanitaire les bâtiments d’un quartier. L’eau est ensuite réincorporée dans la nappe souterraine.
Ce processus est rendu possible grâce à la technique dite du « doublet » : un puits d’extraction permet de récupérer les calories de l’eau géothermale et un puits de réinjection permet de restituer l’intégralité des volumes d’eau extraits dans la nappe sous-terraine.  

Vue sur le chantier (10 septembre 2019) : préparation de la plateforme.

 

Photo de synthèse de la future centrale géothermique.

 

 

 

Chiffres clés GéoMarne :

 

  • Géothermie profonde, forage à 1 900m
  • 10 000 équivalents logements desservies sur Champs-sur-Marne et Noisiel
  • 40 millions € d’investissements
  • 19 km de réseau
  • 82 % d’énergie renouvelable
  • Impact environnemental (émissions évitées) : l’équivalent de 17 000 véhicules/an