DOSSIER

Décryptage du contrat de performance énergétique

Le Contrat de Performance Energétique (CPE) est un ensemble de prestations de services d’efficacité énergétique associé à des engagements de résultats.

Le but premier d’un CPE est de réduire la consommation énergétique des bâtiments qu’ils soient publics ou privés (habitat, tertiaire, industriel) en apportant des améliorations techniques et une meilleure gestion de l’énergie, tout en garantissant un maintien ou une amélioration des conditions d’usage du bâtiment (fonctionnement des installations, conditions de confort, environnement de production…) et de garantir cette économie dans la durée.

Majoritairement, le CPE s’applique dans le cadre d’un contrat multi-technique, en ajoutant aux responsabilités d’entretien et de conduite des équipements techniques d’un bâtiment, des engagements d’efficacité énergétique.

Ces types de contrats se retrouvent aussi dans le cadre de prestations de travaux, telles que des rénovations d’éclairage, ou d’optimisation d’installations CVC (régulation, variation de vitesse, changement de chaudière…) avec un engagement d’efficacité et de gains.

Ces engagements peuvent se traduire par une application de bonus/malus sur les prestations de base.

Logements panoramiques

Des obligations règlementaires

Les réglementations thermiques dans les bâtiments neufs (RT 2005 / RT 2012 / BBC*) obligent les acteurs à la sobriété énergétique depuis longtemps.

Sur les bâtiments existants, la réglementation promeut depuis de nombreuses années le développement de l’efficacité énergétique au travers, chronologiquement, de la loi NOME**, du Grenelle de l’Environnement et enfin de la loi ELAN (à travers le décret éco-énergie tertiaire)***.

Ces différentes évolutions développent des obligations réglementaires toujours plus ambitieuses et définissent pour les bâtiments tertiaires des objectifs de réductions de consommations de - 40% en 2030, - 50% en 2040 et - 60% en 2050 par rapport à 2010.

Le CPE est un outil qui permet d’engager les prestataires sur l’atteinte des objectifs d’amélioration en lien avec le déploiement de services et travaux d’efficacité énergétique.

Décryptage du CPE

Industrie vue d'ensemble

Le CPE dans l'industrie

L'industrie contribue à une consommation substantielle d'énergie :
. 1/4 de la consommation finale nationale d'énergie,
. 1/3 de la consommation d'électricité.

Les utilités absorbent 1/3 de l’énergie consommée par le secteur industriel.
Les utilités regroupent :
. la production de froid,
. d’air comprimé,
. de vapeur,
. les systèmes motorisés,
. le traitement d’air,
. l’éclairage….
Elles sont nécessaires au fonctionnement du site.

Les procédés absorbent les 2/3 de l’énergie consommée par l’industrie. Ils sont composés par un ensemble d’opérations unitaires utilisant différents équipements. Avec une consommation de 19 Mtep, les fours et séchoirs constituent les principaux équipements utilisateurs d’énergie.

Le plan de mesure du CPE

Le CPE permet de réduire les consommations énergétiques au travers d'actions de performance énergétique, tout en maintenant des engagements essentiels de continuité de service dans le respect des contraintes clients (qualité des fluides, qualité d’air intérieur, éclairement, condition de travail, etc…).

Il garantit un niveau de consommation d’énergie pour l’activité, les équipements et/ou les utilités concernés.
Il prévoit des pénalités, en cas de non atteinte de la performance garantie, supérieures ou égales à 66% du coût répercuté au client dû à l'écart de consommation obtenu par rapport à l'objectif annoncé.

Le CPE comporte un plan de mesure et de vérification de la performance énergétique, faisant l'objet d'un bilan annuel.
Ce plan de mesure et de vérification a été mis en place préalablement à la demande de certificats d'économies d'énergie.

2 approches du CPE dans le secteur industriel :

  • more-gradient Un CPE Service qui permet de faire le premier pas vers la performance énergétique. C’est un contrat de moyenne durée qui s’appuie sur un audit énergétique. L’idée est de mieux maîtriser la demande en énergie par des actions de conduite et de suivi des consommations sur un périmètre multi-technique. Il peut ensuite déboucher sur un plan d’économie d’énergie avec des travaux de performance énergétique.
  • more-gradient Un CPE Système ou Utilité qui induit des travaux d’amélioration de la performance sur un périmètre multi-technique ou focalisé sur des utilités. Celui-ci s’appuie sur la régulation et la récupération de chaleur, ou encore une meilleure technologie pour améliorer la performance énergétique des installations.
Industrie homme ingénieur
PERFO 6

Le boom dans la Data

Les enjeux sur l’efficacité énergétiques ont fait émerger une quantité exceptionnelle de données énergétiques. Il est crucial de pouvoir collecter, analyser et mettre en valeur l’ensemble de ces données.
Ces données peuvent être de différentes natures : des consommations énergétiques, des factures énergétiques, des températures intérieures, des données météorologiques, des émissions de CO2.

Le CPE participe au traitement qualitatif de ces données aussi bien dans un besoin de comprendre les évolutions énergétiques globales sur un patrimoine de bâtiments, que dans le suivi quotidien des plans d’action d’amélioration technique.

Des solutions sur mesure

Les CPE peuvent intégrer des services d’efficacité énergétique, des travaux d’amélioration sur les équipements techniques
jusqu’à des travaux impactant la performance du bâti ou de déploiement d’énergie renouvelable.

Les engagements de performance énergétique peuvent s’appliquer sur des bâtiments existants et sur des bâtiments neufs de toute dernière génération.

Afin d’accélérer les actions de rénovation des bâtiments tertiaires et résidentiels, il possible d’obtenir des solutions de financement très attractives.

La mise en place d’un CPE pour ces bâtiments permet notamment de bonifier le volume et donc le montant des CEE associés aux travaux réalisés.

Immeubles ensemble
visuel dossier thématique cpe

Pour simplifier

Ces contrats ont une réputation de montage complexe issue des expériences de CPE sur des marchés publics, type collectivité avec des périmètres multisites sur des typologies de bâtiments différents (piscine, crèche, mairie, logement…), avec des programmes travaux importants (isolation de bâtiment, rénovation d’équipement…) et sur des contrats de durée longue, supérieure à 10 ou 15 ans.

Il est néanmoins possible de simplifier largement leur mise en application, avec des CPE Services de courtes durées (3 ans), basés sur le déploiement des services d’efficacité énergétique pour améliorer le pilotage des équipements d’un bâtiment sans programme travaux ni d’investissement de rénovation.

Enfin, ils peuvent s’appliquer à tout type de bâtiments, tout le temps et ce, dans des délais très courts.

visuel dossier perfo

Comment quantifier les gains énergétiques ?

Afin de quantifier les gains énergétiques réalisés, il est indispensable de comparer les consommations énergétiques entre 2 années en prenant en compte tous les paramètres influents tels que la météo, l’occupation ou les changements d’usages du bâtiment.

Ainsi il est intégré au CPE un protocole de mesure et de vérification de la performance détaillant la situation de référence et l’ensemble des méthodes permettant de suivre l’état d’avancement des gains énergétiques. Ce protocole est appelé l’IPMVP (International Performance Measurement and Verification Protocol).

Avec le Green PPA, ENGIE Solutions facilite l’accès direct à l’électricité renouvelable

Pour les collectivités, les clients tertiaires ou industriels, ENGIE Solutions facilite l’accès aux Green PPA (Power Purchase Agreement : Contrat d’achat Direct d’Electricité Renouvelable) en réservant l’exclusivité de la production électrique (25 GWh par an) du parc solaire de Fanjeaux (11) à ses clients.

Ce parc solaire, qui entrera en service en 2021, est le 1er Green PPA d’ENGIE Green.

Il est construit sans subvention de l’état et grâce à l’engagement d’ENGIE Solutions.

Les clients d’ENGIE Solutions bénéficieront ainsi simplement et sans les complexités liées aux PPA (engagements de volumes et de durée, recours à un agrégateur…), d’un approvisionnement direct d’électricité de source renouvelable, durablement compétitif et s’affranchissant de la volatilité des prix du marché de l’électricité.
Cet approvisionnement direct est proposé dans le cadre d’une solution globale, type CPE.
Ainsi, les clients d’ENGIE contribueront également au développement de nouvelles capacités d’énergies renouvelables en France.

Cette solution PPA Greenfield confirme la volonté du Groupe d’accompagner ses clients vers la neutralité carbone en déployant des énergies renouvelables, en complément de l’optimisation de leurs consommations d’énergie.

Au-delà de ces Green PPA, Engie sait proposer des solutions photovoltaïques en autoconsommation qui amènent les même bénéfices (Electricité renouvelable, sécurisation du prix du MWh électrique sur des durées longues …) et dont la mise en œuvre peut être très rapide.

Zoom sur le 1er CPE de France : Le CPE des Lycées d'Alsace

Entretien avec Guillaume Lacassin

Directeur des Projets Energie ENGIE Solutions

Comment le CPE répond-il aux enjeux actuels ?

A mon sens, l’actualité associée au réchauffement climatique et à la crise COVID accélère les enjeux de l’efficacité énergétique.
L’amélioration de l’efficacité énergétique participe directement aux baisses de consommations qui réduisent d’une part les émissions de CO2 et d’autre part les factures énergétiques.

Les CPE proposés par ENGIE Solutions consistent à adapter la palette de services d’efficacité énergétique aux besoins des clients et à s’engager sur la performance associée dans un soucis d’innovation, de rentabilité, de simplicité ou de performance.

ENGIE Solutions peut proposer des CPE simples, adaptés à tout type de bâtiment, en portant des engagements de différentes natures : baisse de consommations (tous types de fluides), baisse de facture, financement des services et solutions déployés, baisse de CO2.

Quels services propose ENGIE Solutions ?

ENGIE Solutions propose des services sur toute la chaine de l’efficacité énergétique :

- Outils de mesure et de reporting
- Outils de collecte de données
- Equipes d’ingénieurs énergie
- Solutions de travaux d’efficacité énergétique
- Solutions d’énergie renouvelable en autoconsommation
- Solution de financement
- Solution de fourniture d’énergie
- Solutions de compensation des émissions CO2 type GREEN PPA ou biométhane
- Accompagnement aux certifications énergétiques et environnementales

Quelle est l’ambition d’ENGIE Solutions sur le développement des Contrats de Performance Energétique ?

ENGIE Solutions a une maturité importante sur le CPE. Depuis plus de 10 ans, des centaines de projets ont été menés sur différents secteurs d’activité, ce qui a permis d’obtenir de très nombreux retours d’expériences.

Ces nombreux projets ont permis de mettre en place des organisations spécifiques au CPE :
- Recrutements d’équipes d’ingénieurs en énergétique, développement d’outils dédiés au suivi de ces engagements (Predity, Scope, Cockpit…),
- Création de formations CPE à destination des techniciens pour maîtriser les outils de détection des dérives énergétiques et les plans d’amélioration du pilotage des installations,
- Création de partenariats avec des start-up pour aider le développement de leur solution et aider au déploiement sur notre patrimoine client. 

Quel avenir pour les CPE ?

Aujourd’hui, ENGIE Solutions souhaite déployer largement la mise en place de CPE, en ajoutant des engagements de performance énergétique simple sur la majorité des contrats d’exploitation et maintenance.
En plus de l’acquisition de savoir-faire dans les CPE, nous remarquons une immense motivation de nos équipes de techniciens sur les site, à animer ses projets de performance énergétique.

Malgré toute l’importance des solutions digitales, il est évident que les techniciens qui connaissent le mieux le fonctionnement des installations techniques et les usages spécifiques des sites sont les acteurs les plus importants et les plus impactants à la réussite d’un CPE.

1/4

Décryptage

Le CPE qu'est-ce que c'est ?

Guillaume Lacassin, Directeur des projets énergies ENGIE Solutions 

2/4

Décryptage

Quel était le besoin de votre client ?

Vincent Leoussoff, Commercial ENGIE Solutions

3/4

Décryptage

Quel était le besoin de votre client ?

Yoann Clément, Commercial ENGIE Solutions 

4/4

Cas client

Quel était le besoin de votre client ?

Daniel Salomon, Directeur commercial habitat privé ENGIE Solutions

Image
En savoir plus

Metz optimise la performance énergétique de ses piscines municipales

Les enjeux :

  • Améliorer la pérennité des bâtiments
  • Réduire la facture énergétique des piscines
  • Répondre aux conformités techniques
  • Améliorer le confort des occupants et l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite
Piscine Metz
En savoir plus

Sanofi : l’usine de Sisteron, site pilote en optimisation d’énergie

Comment fiabiliser la production de froid industriel, indispensable aux procédés de fabrication de l’usine, tout en optimisant les ressources et en réduisant les dépenses énergétiques et l’impact environnemental ? C’est pour répondre à ces enjeux énergétiques majeurs qu’ENGIE Solutions a été missionné par le groupe Sanofi

Sisteron
En savoir plus

Un train éco-responsable au service d’un territoire

ENGIE Solutions a mobilisé toutes ses expertises et noué des partenariats avec des acteurs-clés du monde ferroviaire pour concevoir et construire un moyen de transport ultramoderne et vertueux. Le nouveau TER bénéficiera des regroupant les technologies les plus pointues en termes de sécurité, de fiabilité, de confort et de services à l’usager.

Dakar
En savoir plus

Penser et équiper la Smart City de demain

Ce projet Smart City affiche ses objectifs : apporter de nouveaux services aux habitants en étant plus proches de leurs attentes, optimiser la gestion des services publics pour réaliser d’importantes économies d’énergie et réduire les coûts de fonctionnement. Un véritable défi pour accélérer la transition écologique du territoire.

Angers

Lexique

* RT 2005 (réglementation thermique 2005) est une norme devant être appliqué à toutes les constructions neuves dont le permis de construire a été déposé à partir du 1er septembre 2006. Le but est de réduire les consommations d'énergie et les émissions de gaz à effet de serre des bâtiments résidentiels et non résidentiels (tertiaires, bâtiments industriels ...).
RT 2012, comme la RT 2005 elle vise à réduire les dépenses énergétiques des bâtiments.
BBC, bâtiment basse consommation

** Loi n°2010-1488 du 7 décembre 2010 sur la Nouvelle Organisation du Marché de l’Electricité dite « loi NOME » a pour objectif de permettre une ouverture effective du marché de l’électricité en France et assurer aux fournisseurs alternatifs un droit d’accès régulé à l’électricité à des conditions équivalentes à celles dont bénéficie le fournisseur historique EDF. Elle est associée au dispositif ARENH (Accès Régulé à l’Electricité Nucléaire Historique).

*** Le Grenelle de l'environnement est un ensemble de rencontres politiques organisées en France fin 2007, visant à prendre des décisions à long terme en matière d’environnement et de développement durable.
Loi ELAN portant évolution du logement, de l'aménagement et du numérique, vise à réformer le droit immobilier.
Le Décret éco-énergie tertiaire détaille les modalités d'application de l'article 17 paru dans la Loi de Transition énergétique. Cet article concerne l'obligation d'améliorer la performance énergétique des parcs tertiaires afin d'atteindre une réduction de 60 % des consommations énergétiques d'ici 2050

CEE, Certificats d’Economie d’Energie, est un dispositif créé par la loi de 2005 afin de promouvoir les économies d’énergie dans le secteur diffus. Il repose sur une obligation de réalisation d’économies d’énergie. Il est imposé par les pouvoirs publics aux vendeurs d’énergie et de carburants. Il existe deux types de CEE : les CEE classiques, et les CEE précarité (opérations réalisées au bénéfice des ménages modestes).