La transition énergétique avance à Châlons-en-Champagne : la 1ère pierre de la chaufferie est posée !

Benoist Apparu, Maire de Châlons-en-Champagne, Yann Rolland, Directeur Général délégué ENGIE Solutions et Jérôme Mat, Président de la Société Champenoise d’Energie (SCE) ont posé la première pierre de la chaufferie principale du réseau de chaleur urbain de Châlons-en-Champagne. Une nouvelle étape est franchie dans la construction de ce réseau qui alimentera les Châlonnais en énergie 100 % d’origine renouvelable et locale.

 

Au Mont Héry, la chaufferie principale du futur réseau de chaleur vertueux émerge

Démarrés cet été, les travaux du réseau se poursuivent avec la construction de la chaufferie du Mont Héry. Equipée de 3 chaudières d’une puissance totale de 30MW, cette chaufferie gaz complètera en appoint l’énergie de récupération issue de l’Usine de Valorisation Energétique (UVE) et garantira la continuité du service en cas de défaut de cette dernière.

Issue à 70 % de la valorisation énergétique des déchets ménagers du grand bassin châlonnais, la chaleur distribuée sur le futur réseau sera donc assurément écologique. Dès 2023, 10 000 équivalents logements châlonnais auront accès à cette énergie de récupération, compétitive et produite localement !

La mise en service de la première tranche du réseau de chaleur interviendra pour la saison de chauffe 2022.

Long de 34 km, le réseau de chaleur châlonnais distribuera d’ici 2023 de l’énergie durable à l’ensemble des quartiers de Châlons-en-Champagne soit 103 GWh par an.

 

Cloé : un réseau précurseur, proposant deux offres de souscription distinctes

Afin de mener à bien les engagements pris envers la Ville de Châlons-en-Champagne, ENGIE Solutions et la SCE ont fait le choix de créer la société de projet Cloé (51 % ENGIE Solutions, 49 % SCE), associant la structure d’une Société d’Economie Mixte locale dédiée aux projets d’énergies d’avenir à l’expérience d’un opérateur industriel engagé dans les solutions d’énergies renouvelables. 

Option unique en France, le réseau de chaleur de Châlons-en-Champagne proposera deux offres de souscription, dont une 100 % décarbonée, garantie par des certificats d’origine. Les abonnés auront en effet la possibilité de compléter les 70 % d’énergie de récupération par 30 % de biométhane agricole (biogaz), énergie renouvelable et locale. Tout en réduisant à zéro l’empreinte carbone de leur chauffage, ils valoriseront ainsi la filière agricole très implantée dans le département de la Marne.

 

Une information dédiée aux Châlonnais

Conscients des perturbations que les travaux engendrent au quotidien, Cloé met en place un dispositif de communication dédié pour tenir les habitants informés des travaux et de leur avancement :

  • une communication de terrain et de proximité renforcée pour répondre au besoin des Châlonnais,
  • une médiation assurée pendant la durée des travaux
  • un courrier d’information travaux envoyé aux riverains concernés,
  • une signalétique dédiée indiquant les dates de travaux et itinéraires conseillés,
  • un site internet dédié pour suivre l’actualité des travaux : https://www.rezomee.fr/cloe/

L’investissement porté par ENGIE Solutions et la Société Champenoise d’Energie (SCE) s’élève à 44,5 millions d’euros dont une partie fait l’objet d’un financement de l’ADEME

 

Chiffres clés autour du réseau de chaleur :

  • 10 000 équivalents logements bénéficiant d’une énergie durable
  • 34 km de réseau vertueux
  • 131 sous-stations connectées
  • 103 GWhu par an
  • 70 % d’émissions de CO2 supprimées
  • 700 arbres plantés
  • Plus de 33 M€ d’achats locaux pour favoriser l’économie locale et circulaire

 

Planning des travaux

34 km de tranchées sur le tracé complet

15 zones de travaux réparties en 3 phases :

  • Chaufferie principale du Mont Héry : décembre 2021 à septembre 2022
  • Chaufferie secondaire Verbeau : printemps - automne 2022
  • Chaufferie secondaire Rive Gauche : 2023

Sous-stations : printemps 2022 à automne 2023 (suivant avancement du réseau)