Eurométropole de Strasbourg : inauguration de la première borne de recharge électrique dans le cadre d’un partenariat innovant

Pia Imbs, Présidente de l’Eurométropole de Strasbourg, a inauguré ce jour en présence de Cécile Prévieu, Directrice Générale Adjointe du groupe ENGIE chargée des activités Energy Solutions et Arnaud Mora, fondateur de Freshmile, la première borne de recharge pour véhicules électriques dans le cadre de l’Appel à Initiatives Privées lancé par l’Eurométropole.

Marquant le top départ pour le déploiement de l’ensemble des bornes, cet événement concrétise l’engagement résolu de l’Eurométropole en faveur d’une mobilité plus durable qui répond aux enjeux du climat et de la qualité de l’air.

A la suite du lancement en novembre 2019 de l’appel à initiatives privées (AIP) par l’Eurométropole de Strasbourg, ENGIE Solutions et son partenaire strasbourgeois Freshmile, leader français de la recharge pour véhicule électrique, concrétisent le déploiement des premières bornes de charge pour véhicules électriques sur la voirie publique des 33 communes de l’Eurométropole.

 

Un maillage dense de bornes localisées en fonction des usages

 

Depuis l’attribution du marché en avril 2020, les équipes locales d’ENGIE Solutions et de Freshmile ont mené une analyse détaillée des besoins, en concertation avec les 33 communes de l’Eurométropole de Strasbourg et les associations d’utilisateurs, afin de sélectionner de manière optimale les premiers emplacements de recharge pour véhicules électriques.

L’objectif de ce projet d’envergure est de développer des modes de déplacement plus durables, s’inscrivant au cœur de la Zone à Faibles Emissions déployée par l’Eurométropole sur son territoire. Pour encourager les automobilistes dans cette transition, le service fourni par ENGIE Solutions et Freshmile leur garantit la proximité des points de charge ainsi que des bornes de forte puissance pour une charge rapide.

Cette première phase de déploiement qui devrait être finalisée pour l’été 2022 concerne 90 bornes de voiries de 22 à 150 kW, soit 180 points de charge, qui seront mise en service au fur et à mesure de leur installation. Ces bornes seront exploitées par Freshmile et ENGIE Solutions. Les conducteurs de VE pourront utiliser le pass Freshmile et l’application Freshmile pour trouver les bornes, consulter leur disponibilité en temps réel et recharger leur véhicule. Les bornes seront bien sûr accessibles aux autres opérateurs de mobilité grâce aux accords d’interopérabilité conclus par Freshmile.

 

La mobilité électrique au service de la transition énergétique

 

En pleine expansion, les véhicules électriques et hybrides rechargeables n’ont pas souffert de la crise sanitaire, avec une croissance de 180 % sur l’année 2020*. Outre une indépendance énergétique accrue, favoriser le développement de la mobilité électrique assure une décorrélation des fluctuations du prix des carburants traditionnels. Les moteurs électriques sont également plus efficaces que les moteurs à combustion interne : quand un moteur à essence ou diesel transforme environ 70 % de l’énergie utilisée en chaleur indésirable, un moteur électrique transforme 95 % de l’énergie consommée en énergie cinétique. ENGIE fournira l’intégralité de l’énergie qui ravitaillera usagers du territoire. D’un point de vue technique, c’est l’opérateur de recharge Freshmile qui assurera la maintenance des points de charges, la facturation et la gestion des pass. De plus tout le fonctionnement utilisateur est optimisé via une application développée par l’acteur alsacien pour une utilisation simple et intuitive offrant ainsi un service accessible 24h/24 et 7j/7.

 

« L’Eurométropole souhaite encourager le développement de la mobilité électrique car elle constitue une alternative pour répondre aux enjeux du climat et de la qualité de l’air », déclare Pia Imbs, Présidente de l’Eurométropole de Strasbourg. « La collectivité accompagne avec détermination cette transition dans la perspective de la Zone à Faibles Émissions, à travers la modification de son PLUi, mais aussi en jouant un rôle proactif, à l’image de ce partenariat innovant qui doit garantir la mise en place de bornes de recharge électrique dans toutes les communes de l’Eurométropole d’ici l’été 2022. Je me réjouis que l’inauguration de cette station rue Pierre de Coubertin soit bientôt suivie par 9 autres, 5 à Strasbourg et 4 dans les communes de deuxième couronne dès cet été. »

« Nous sommes fiers d’accompagner l’Eurométropole de Strasbourg dans le déploiement d’un réseau de mobilité électrique, qui consolide l’offre de carburants alternatifs sur le territoire », déclare Cécile Prévieu, Directrice Générale Adjointe du groupe ENGIE chargée des activités Energy Solutions. « Encourager une mobilité moins émettrice de CO2, moins polluante et plus fluide est aujourd’hui essentiel, notamment dans les villes. ENGIE est un acteur résolument engagé de cette transition vers une mobilité verte. »

« Freshmile est une entreprise strasbourgeoise qui est devenue en 10 ans champion national de la recharge de véhicules électriques. C’est un honneur que de pouvoir déployer et exploiter ce réseau de bornes publiques dans l’Eurométropole, qui a été le terreau de notre essor. Nous avons eu à cœur de concevoir avec les conducteurs de véhicules électriques un réseau public cohérent et œuvrons pour en faire une vitrine du savoir-faire en la matière » ajoute Arnaud Mora, fondateur de Freshmile.

 

Chiffres clés du réseau de bornes de recharge pour véhicules électriques :

  • 90 nouvelles bornes soit 180 points de charge
  • Des bornes allant de 22 à 150 kW
  • 3.400 kW de puissance de recharge installée
  • 100% d’énergie renouvelable soit 3000 tonnes de CO2 évités par an
  • 2,4 millions d’euros d’investissement par ENGIE Solutions
  • Un tarif inférieur au coût de l’essence jusqu’à -40%