Levier du verdissement énergétique, la construction de la chaufferie biomasse du réseau de chaleur compiégnois démarre

ENGIE Solutions annonce avec la Ville de Compiègne avoir donné le coup d’envoi pour construire la chaufferie qui alimentera le réseau de chaleur grâce à 65 % d’énergie renouvelable et locale, la biomasse. La mise en service de la chaufferie biomasse est prévue début 2022.

 

Résolument engagée en faveur la transition énergétique du territoire, la Ville de Compiègne a confié en 2019 le verdissement et l’exploitation de son réseau de chaleur à ENGIE Solutions, acteur majeur des réseaux de chaleur et de froid en France.

 

Le réseau de chaleur de Compiègne se transforme et se « verdit »

Alimentant à ce jour 66 sous-stations dans la Ville, le réseau de chaleur de Compiègne fournit chauffage et eau chaude sanitaire à 9 000 équivalents logements* dont 6 000 foyers sur un total de 16 km de réseau. Parmi les quartiers desservis par ce réseau historique, on compte les Capucins, le Clos des Roses, les Maréchaux, les Sablons, les Jardins, Pompidou et le Centre-Ville.

Une fois cette chaufferie d’une puissance de 14 MW finalisée, le mix énergétique majoritairement renouvelable du réseau garantira également un taux de TVA réduit à ses abonnés, avec à la clé une chaleur à un prix stable, moins sensible aux fluctuations du prix des énergies fossiles. En outre, ce choix énergétique permettra d’éviter l’émission de 12 000 tonnes de CO2 par an soit l’équivalent de 7 000 véhicules en circulation. Ce projet bénéficie du soutien de l’ADEME dans le cadre du Fonds Chaleur.

 

Une ressource locale et renouvelable

Energie majoritaire dans le futur mix énergétique du réseau, la biomasse constitue un levier stratégique au service de la décarbonation du territoire compiégnois. La production, la transformation et l’utilisation d’énergies renouvelables s’organisent en circuit court. 80 % du bois provient d’un rayon inférieur à 100 km permettant un approvisionnement direct et local.

Seront acheminés du bois de récupération issu de l’entretien des forêts ainsi que du bois de palettes (caisses, cagettes).

L’ensemble de l’actualité liée à l’opération à la construction de la chaufferie biomasse est accessible aux Compiègnois sur le site Internet de Rezomee à Compiègne, déployé par ENGIE Solutions : https://www.rezomee.fr/compiegne/

 

Chiffres clés du réseau de Compiègne :

  • 66 sous-stations
  • 16 km de longueur de réseau
  • 65 % d’énergies renouvelables et de récupération grâce à la chaufferie biomasse
  • 9 000 équivalents logement alimentés
  • 12 000 tonnes de CO2 évitées par an
  • 65 GWh d’énergie produite annuellement
  • 80 % du bois-énergie utilisé acheminé dans un rayon de 100 km
  • 11 millions d’€ au total investis dans la nouvelle chaufferie

 

* Unité de mesure, un « équivalent logement » représente la consommation d’un logement moyen, d’environ 70 m2, occupé par une famille de quatre personnes. Il sert de référence commune pour exprimer les quantités de chaleur livrées, quelles que soient les caractéristiques des bâtiments desservis (logement, bureaux, hôpitaux, gymnases…).