Novawood : la centrale de cogénération biomasse touche à son but avec la livraison d’une turbine de 14,6 MW

Novawood

Etape attendue, la turbine de la centrale de cogénération biomasse Novawood vient d’être livrée et installée avec succès ce 1er mars 2022. Huit mois après l’arrivée de la chaudière gaz d’appoint, cet équipement va permettre de démarrer les premiers essais techniques avant la mise en service prévue à l’automne 2022.

 

Co-porté par Novacarb (30 %), filiale du Groupe Humens, ENGIE Solutions (51 %) et la Caisse des Dépôts (19 %), Novawood est un projet ambitieux de transition énergétique du site de Novacarb, à Laneuveville-devant-Nancy. Enclenché en 2020, Novawood ambitionne de mettre en service une centrale de cogénération biomasse de 14,6 MW en remplacement de deux chaudières charbon. Cette importante infrastructure apportera l’énergie verte nécessaire au fonctionnement de sites industriels spécialisés dans la production de bicarbonate et de carbonate.

 

Vers une énergie propre

Pièce maîtresse de la cogénération, la turbine est essentielle à la production simultanée d’électricité verte et de chaleur à partir d’un combustible unique : la biomasse (bois de récupération à hauteur de 60 % et bois fin de vie dont les traverses de chemins de fer à hauteur de 40 %).

L’infrastructure décentralisée d’énergie déployée par ENGIE Solutions répondra ainsi aux besoins de cet acteur industriel, présent sur le territoire depuis plus de 160 ans, qui a fait le choix d’utiliser une source d’énergie locale et renouvelable.

 

Une diminution significative des émissions de CO2

Le projet Novawood s’inscrit pleinement dans la stratégie nationale bas carbone (SNBC) introduite par la LTECV*, qui prévoit une diminution de 81 % des émissions de gaz à effet de serre de l’industrie d’ici 2050 par rapport à 2015. Priorité de France Relance pour atteindre cet objectif, la décarbonation de l’industrie constitue un levier crucial de la transition écologique.

Avec l’installation de la turbine de 14,6 MW, cette usine bénéficiera dans quelques mois d’une infrastructure énergétique vertueuse qui permettra de maîtriser le coût de l’énergie sur le long terme et de réduire significativement son empreinte carbone. L’objectif est de pérenniser l’activité industrielle du site à travers une réduction des émissions de CO2 de plus de 150 000 tonnes par an, soit l’équivalent de 55 000 véhicules en circulation.

Le site devrait produire 115 gigawattheures d’électricité par an, ce qui correspond à la consommation de 65 000 foyers. Ce projet aura permis la création de 21 emplois directs et plus de 150 emplois indirects.

ENGIE Solutions exerce la maîtrise d’ouvrage déléguée (pilotage de l’ingénierie, de la construction et de la mise en service), la maintenance et l’exploitation de la centrale de cogénération biomasse pour une durée de 20 ans.

* LOI n° 2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte

 

Chiffres clés 

  • Turbine de 14,6 MW de puissance
  • Cogénération de 66.5 MW de puissance (soit l’équivalent de 2 500 chaudières gaz domestiques)
  • 115 GWh d’électricité verte produite chaque année (soit la consommation de 65 000 foyers)
  • 150 000t de CO2 évités par an, soit l’équivalent de 55 000 voitures supprimées de nos rues
  • - 40 % de consommation de charbon chaque année
  • 135 000 t/an de bois valorisé
  • 87 M € d’investissement
  • Quelque 170 emplois directs et indirects créés localement