Géothermie : ENGIE Solutions décarbone le réseau de chaleur de Vélizy-Villacoublay

Vélizy Géothermie Forage

Vélizy-Villacoublay et ENGIE Solutions ont signé le contrat de la SAS ENR Véligéo qui permet la construction d’une géothermie sur le réseau de chaleur de Vélizy. Ainsi, le réseau fournira une chaleur issue à + de 50 % d’énergie renouvelable.

Le développement de la géothermie sur le Territoire vélyzien se traduit par la création de la première S.A.S ENR (Société Action Simplifié Energie Renouvelable) en Ile-de-France, fruit du partenariat local entre ENGIE Réseaux (actionnaire à hauteur de 80 %), et la Mairie de Vélizy-Villacoublay (actionnaire à hauteur de 20 %). 

Pendant 28 ans, la société locale fournira de la chaleur au réseau de Vélizy et aux industriels locaux, avec une production énergétique issue à + de 50 % d’énergie renouvelable. Les premières phases de travaux du projet démarreront à la rentrée 2020 couplée à des travaux de passage en basse pression du réseau, pour une mise en service de la production géothermale en hiver 2021. Le montant total des investissements du projet s’élève à 22 millions d’euros dont plus de 8 millions d’euros de subventions escomptées par l’ADEME et la Région Ile-de-France.

Actuellement, le réseau de Vélizy s’étend sur 18 km et alimente l’équivalent de 15 000 logements via 124 points de livraison. Grâce à la construction de la géothermie, cette ressource naturelle, locale et renouvelable, permettra à la ville de Vélizy-Villacoublay de bénéficier d’une chaleur à faible impact environnemental, et ainsi stabiliser le prix de la chaleur pour les abonnés futurs.

 

La géothermie, en quoi ça consiste ?

La géothermie consiste à récupérer la chaleur présente dans le sous-sol où la température de l’eau se situe entre 50 et 95 °C pour la transformer en énergie. La chaleur prélevée est transférée au réseau urbain pour alimenter en chauffage ou en eau chaude sanitaire les bâtiments d’un quartier. L’eau est ensuite réincorporée dans la nappe souterraine.

Ce processus est rendu possible grâce à la technique dite du « doublet » : un puits d’extraction permet de récupérer les calories de l’eau géothermale et un puits de réinjection permet de restituer l’intégralité des volumes d’eau extraits dans la nappe souterraine.

L’exploration de la géothermie de Vélizy sera une 1ère nationale appliquant la technologie des forages multi-drains à la géothermie profonde ce qui favorisera la récupération d’une source de chaleur à 64°C réchauffée grâce à des pompes à chaleur pour une puissance de plus de 16 MW.

 

*La marque ENGIE Solutions sera totalement effective au 1er janvier 2020