HYGO : c'est parti pour la station hydrogène sur le site de Michelin à Vannes

Près d’un an après l’annonce de la création de la société HYGO, fondée par Morbihan Energies et ENGIE Solutions, le projet d’infrastructure de production et de distribution d’hydrogène renouvelable franchit une étape clé.

Jo Brohan, président de Morbihan Énergies et de la SEM 56 Énergies, et Julien Chauvet, directeur Hydrogène France ENGIE Solutions et président de la société HYGO, ont signé ce jour, en présence de Johan Cordonnier, directeur du site Michelin à Vannes, d’André Crocq, Conseiller régional de Bretagne délégué à la transition énergétique et de David Robo, Maire de Vannes, le contrat de Conception, Réalisation et Exploitation Maintenance (CREM) marquant le démarrage officiel de la construction de l’installation d’hydrogène vert qui alimentera le site Michelin et la station de recharge pour véhicules grand public à Vannes (56).

La signature de ce CREM confié aux équipes d’ENGIE Solutions, fortes de leur savoir-faire de longue date dans la mobilité verte, constitue en effet le premier jalon opérationnel du projet qui entre à présent dans sa phase de réalisation.

Prochaine étape, la construction de la station sera lancée en juin prochain, pour une mise en service en octobre 2021.

Avec le soutien de l’ADEME et de la Région Bretagne, l’objectif est de produire de l’hydrogène vert grâce à l’électrolyse de l’eau à partir d’électricité d’origine renouvelable :

  • au service des usages industriels de Michelin, pleinement engagé dans la démarche, qui utilise sur son site de l’hydrogène pour son process de traitement thermique*.
  • afin d’alimenter une station grand public de distribution d’hydrogène vert pour véhicules légers et poids lourds.

L’ADEME et la Région Bretagne accompagneront également les futurs acquéreurs de véhicules hydrogène utilisant cette station de recharge dans le cadre d’une enveloppe globale de 992 k€ pour l’ADEME et 500 k€ émanant de la Région.

Au croisement de l’industrie et de la mobilité, ce projet de production d’hydrogène local vise à répondre aux enjeux de transition vers la neutralité carbone à l’échelle du territoire sud Bretagne.

* Procédé industriel utilisé pour modifier les propriétés d’un matériau avec un cycle de chauffage et de refroidissement.

 

Les dates et chiffres clés du projet :

  • Juin 2021 : lancement du chantier
  • 5 mois de travaux
  • 4,9 millions d’euros d’investissement
  • 1 763 k€ de soutien de l’ADEME
  • 500 k€ de soutien de la Région Bretagne
  • Projet retenu dans le cadre de l’appel à projet National Territoire d’Innovation