Veiller à la sécurité des occupants et ainsi au respect des règlementations passe par des équipements mis à dispositions de tous. Le code du travail prévoit en effet que les infrastructures publiques et privées soient équipées « d’un extincteur portatif à eau pulvérisée de 6 litres pour 200 m² de plancher, avec un appareil par niveau, au minimum. Dans le cas où les locaux présentent des risques d’incendie particuliers, notamment des risques électriques, ils doivent être dotés d’un nombre et d’un type d’extincteurs appropriés à ces risques. » Mais à chaque feu correspond son extincteur, ENGIE Solutions vous explique comment choisir votre équipement.  

 

Quelles sont les catégories de feu et les types d’extincteurs associés ?

Plusieurs produits sont dits combustibles et peuvent ainsi causer un feu. Ainsi, on dénombre 5 classes de feu différentes. A chacune d’elle est associée un ou plusieurs types d’extincteurs, parmi eux :

  • les extincteurs à poudre
  • les extincteurs à eau + additif,
  • les extincteurs à mousse
  • les extincteurs à CO2.

Pour combattre correctement un incendie, il faut connaître la classe de feu à laquelle nous sommes confrontés et ainsi déterminer la catégorie d’extincteur la plus adaptée :  

Tableau type extincteur et classes de feu

*La classe Electrique n’existe pas officiellement mais est souvent utilisée pour regrouper les feux électriques. 

Pour résumer, à chaque type de feu correspond son extincteur :

Schéma type extincteur et classes de feu

Quelles sont les préconisations à respecter pour garantir la qualité et la fiabilité des extincteurs ?

L’ensemble des extincteurs ont une durée de vie de 20 ans. Pour s’assurer que l'extincteur soit efficace et réponde à un cahier des charges précis, il doit être conforme à la norme NF EN3 et posséder le marquage CE. Ces normes européennes vous assurent un équipement fiable et de qualité.

Toutefois, comme tout équipement, l’extincteur est soumis à une vérification et à une maintenance fréquente. Ainsi, pour garantir sa fiabilité, une maintenance des extincteurs doit être réalisée de façon annuelle. Un organisme certifié I4-NF285 (services d’installation et de maintenance des extincteurs) apportera un gage de qualité supplémentaire et pourra délivrer un certificat de conformité N4 (après installation) et Q4 (après maintenance).

Au-delà de cette maintenance annuelle, les extincteurs doivent être contrôlés en atelier tous les 10 ans (révision + changement de l’agent extincteur). Une révision plus poussée doit également être effectuée tous les 5 et 15 ans.

 

Comment utiliser un extincteur ?

Une fois avoir déterminer quel extincteur correspond à quelle catégorie de feu, il convient de savoir utiliser l’appareil. La sureté de chacun passe aussi par la sécurité incendie, ainsi pour vous sensibiliser aux bonnes pratiques de l’utilisation d’un extincteur.

Téléchargez notre infographie