• Biomasse
  • Économies d'énergies (consommer moins)
  • Energies vertes (consommer mieux)

La Ville d’Annemasse est un acteur engagé dans le développement des énergies renouvelables. Avec ENGIE Solutions, elle s’est investie dès 2009 dans la réalisation d’une chaufferie biomasse. Située avenue Emile Zola à Annemasse, la chaufferie bois a vu le jour en 2013 avec pour objectif de développer un réseau d’énergie renouvelable (bois) sur le territoire. C’était, il y a 10 ans, un projet pionnier.

 

Un chauffage central à l’échelle de la ville

La chaufferie bois permet d’alimenter en chauffage et eau chaude sanitaire des bâtiments comme ceux des ZAC Sud-Ouest et Chablais Parc, le groupe scolaire Saint-Exupéry, ainsi que plusieurs bâtiments et copropriétés dans un périmètre situé entre l’avenue Emile Zola, la rue du Chablais, l’avenue Henri Barbusse et la rue Alfred Bastin. Elle permet de chauffer l’équivalent d’environ 2 400 logements.

Ce réseau de chaleur, géré par Bois Energies Annemasse filiale d’ENGIE Solutions, contribue à décarboner le territoire en supprimant les énergies fossiles pour le chauffage des bâtiments. Grâce à cette infrastructure, c’est plus de 30 000 tonnes de CO² qui ont été évitées sur le territoire depuis sa création, soit l’équivalent de 14 000 véhicules supprimés de la circulation en France.

10 ans après sa mise en service, le périmètre réseau s’est étendu et a plus que doublé. La dernière extension est en cours de création depuis la chaufferie jusqu’au quartier de l’Hôtel de Ville, ce qui portera la longueur du réseau à 7 km et comptant 70 bâtiments raccordés. On retrouve comme bâtiments : le siège d’Annemasse Agglomération, l’Hôtel de Ville, la gare et de nombreuses copropriétés.



Afin de célébrer les 10 ans de sa chaufferie bois, le réseau de chaleur d’Annemasse organise, le samedi 30 septembre après-midi à partir de 14h30, des visites et propose des animations ludiques et familiales. Ce sera l’occasion de comprendre son fonctionnement, les enjeux des énergies renouvelables et découvrir les installations techniques.

C’est une réponse aux forts enjeux en matière de lutte contre le changement climatique. Avec cette chaufferie, Annemasse est ainsi rentrée dans le XXIe siècle, celui de la prise de conscience écologique et de l’indépendance énergétique. Infrastructure à l’esthétique remarquable, elle est devenue un emblème de la ville et de son agglomération.

Christian Dupessey,
Maire d’Annemasse

Chiffres clés : 

  • 7 km de réseau
  • 70 postes de livraison
  • 23 GWh d’énergie livrés chaque année
  • 4 400 tonnes de CO² évitées par an
  • Une économie équivalente à 42 millions de km par an d’un véhicule particulier, soit 1 045 fois le tour de la Terre.

A voir aussi

Communiqué de presse
  • Biomasse
  • Chaleur fatale
  • Energies vertes (consommer mieux)
ENGIE Solutions - Nathalie Bellan - Chef de projets Performance Energétique
Décryptage d'expert
  • Tertiaire
  • Économies d'énergies (consommer moins)
Inauguration de la chaufferie biomasse GrandLyon Habitat
Communiqué de presse
  • Biomasse
  • Energies vertes (consommer mieux)