Interconnexion de deux réseaux de chaleur

Ce mercredi 15 mai 2024, marque le lancement des travaux d’interconnexion des réseaux de chaleur du SITRU  (Syndicat Intercommunal pour le Traitement des Résidus Urbains de la Boucle de la Seine) et de Rueil-Malmaison, tous deux exploités par les équipes d’ENGIE Solutions. 

Dès octobre 2024, le réseau de Rueil-Malmaison bénéficiera d’une seconde énergie renouvelable dans sa production de chaleur, en complément de la géothermie  actuelle, au travers du réseau de chaleur du SITRU et de son usine de valorisation énergétique CRISTAL. Le réseau du SITRU quant à lui alimente en chaleur de récupération grâce à l’usine CRISTAL, les villes de Chatou, Carrières-sur-Seine, Houilles, Montesson et Sartouville. 


Une innovation énergétique et technique

Les équipes ENGIE Solutions en charge du développement des deux réseaux de chaleur du SITRU et de Rueil-Malmaison, via ses filiales locales, CRISTAL ÉCO CHALEUR pour le SITRU et Rueil Energie pour Rueil-Malmaison, ainsi que leurs partenaires, réaliseront pendant 6 mois les travaux d’interconnexion entre ces deux réseaux. Pour que ce raccordement soit réalisable, les équipes devront franchir le pont de Chatou en utilisant la technique de l’encorbellement. Les canalisations du réseau de chaleur de Rueil-Malmaison seront fixées sous le pont pour atteindre la sous-station d’échange de l’interconnexion située sur la commune de Chatou. 

En complément des travaux de franchissement du pont, une sous-station d’échange sera construite rue Rochefort à Chatou, où seront installés deux échangeurs pour une puissance totale de 6 MW. Ils permettront le transfert de chaleur entre le réseau du SITRU et celui de Rueil-Malmaison. La mise en service de ces équipements est prévue cette année.  


L’optimisation des ressources

La demande de bâtiments publics, tertiaires  ou de copropriétés désirant bénéficier de chaleur pour leurs besoins de chauffage et d’eau chaude sanitaire produite à partir d’énergie renouvelable est en forte hausse au sein des communes du territoire. Face aux perspectives d’avenir et de développement sur ces communes, les équipes ENGIE Solutions via ses deux filiales locales ont réfléchi à la mutualisation des ressources permettant l’augmentation et l’optimisation de la valorisation des énergies renouvelables dont bénéficient ces deux réseaux de chaleur.  

Les études menées pour répondre à cette demande croissante ont abouti à une solution d’optimisation : l’interconnexion des deux réseaux de chaleur. Cette opération garantit une meilleure valorisation de la chaleur provenant de l’usine de valorisation énergétique (valorisation de chaleur d’incinération des déchets) CRISTAL de Carrières-sur-Seine, tout en permettant à un plus grand nombre de Rueillois d’accéder à une énergie plus vertueuse

Cette mutualisation des ressources répond à l’enjeu de développement durable et de réduction de l’empreinte carbone du territoire alimenté par les deux réseaux. À terme, le taux prévisionnel d’énergie renouvelable de Rueil Energie sera de 68 % (contre 61 % aujourd’hui) et de 83 % pour le réseau du SITRU.

À travers cette opération, la mutualisation des ressources est un vrai atout à la fois au service du territoire et des abonnés. Ces derniers bénéficieront d’une meilleure stabilisation du prix de la chaleur grâce à un mix énergétique optimisé, décorrélé  de façon importante des fluctuations du prix des énergies fossiles. 

Les investissements de ce projet d’interconnexion s’insèrent dans le cadre du développement du réseau de chaleur de Rueil-Malmaison. Ils représentent au total 50 millions d’euros portés par Rueil Energie dont 16 millions d’euros de subventions accordées par l’ADEME et la Région Ile-de-France.


Chiffres clés du projet 

  • 20 GWh : Volume de chaleur exportée du SITRU à Rueil-Malmaison
  • Mai 2024 : début des travaux 
  • Octobre 2024 : mise en service des installations 

Réseau de chaleur du SITRU 

  • 83 % de taux EnR pour le réseau de chaleur du SITRU
  • 38 km : longueur du réseau 
  • 130 points de livraison
  • 8 000 équivalents-logements raccordés
  • 13 100 tonnes de CO2 évitées par an 

Réseau de chaleur de Rueil-Malmaison 

  • 68 % de taux EnR pour le réseau de chaleur de Rueil-Malmaison 
  • 26 km : longeur du réseau de chaleur
  • 144 points de livraison
  • 12 000 équivalents-logements raccordés 
  • 21 000 tonnes de CO2 évitées par an

A voir aussi

Brève
  • RH/RSE
ENGIE Solutions_illustration_Santé
Dossier thématique
  • Santé
  • Tertiaire
  • CPE
  • Économies d'énergies (consommer moins)
ENGIE Solutions_Julien_ Marcelle_ Directeur Marché Santé
Décryptage d'expert
  • Santé
  • Tertiaire
  • CPE
  • Travaux