ven 16/12/2022 - 11:14
  • Économies d'énergies (consommer moins)
  • Energies vertes (consommer mieux)
  • Industries

Le chantier de modernisation des infrastructures de production et du réseau de chaleur de la SEMMARIS, l’autorité gestionnaire du Marché International de Rungis, arrive à son terme. Les équipes d’ENGIE Solutions, pilote de ce chantier d’ampleur démarré en 2019, ont été accompagnées par plus de 80 entreprises-prestataires pour mener à bien cet ouvrage visant à concilier performance énergétique et environnementale du réseau. Malgré un contexte particulier, avec l’arrêt des travaux en 2020 en raison de la crise sanitaire et les spécificités du MIN de Rungis, aucun retard n’a été signalé et l’agenda initial a été respecté.

 

Trois années de chantier, rythmées en trois phases

Le réseau de chaleur du MIN de Rungis fournit, grâce à sa centrale implantée au sein du marché, l’ensemble des besoins en chauffage et en eau chaude sanitaire du Marché International de Rungis. La chaleur produite est issue à 99 % de l’unité de valorisation de déchets du MIN (exploitée par la RIVED, régie publique locale).

 

Plusieurs étapes ont rythmé ce chantier de 3 ans.

Première phase :

  • Passage des installations sur un régime basse température et installation de 4 km de conduits hautement isolés, afin de limiter les pertes thermiques sur le réseau.
  • Optimisation de 98 sous-stations de distribution grâce à des équipements connectés et plus vertueux. Ils assurent la prévention assistée de l’entretien du réseau et une surveillance plus performante.

Deuxième phase :

  • Construction de deux sous-stations d’échange Haute Pression/Basse Pression standardisées et équipées d’une interface communicante avec la centrale principale du MIN de Rungis exploitée par ENGIE Solutions.

Troisième phase :

  • Travaux de modernisation et de pérennisation du réseau, notamment via le remplacement de 6 km de réseaux existants.

La fin de cette vaste opération marque une autre étape importante dans le verdissement du réseau de chaleur du Marché de Rungis : la suppression totale du fioul lourd parmi les sources de production de chaleur. Un atout non négligeable pour ce réseau vertueux d’envergure.

 

Le réseau de chaleur du MIN de Rungis, en chiffres :

29 km de réseau
200 GWh de chaleur décarbonée distribuée
• Près de 150 sous-stations
40 000 tonnes de CO2 évitées par an

A voir aussi

Communiqué de presse
  • Energies vertes (consommer mieux)
  • Économies d'énergies (consommer moins)
  • Mobilité
Communiqué de presse
  • Energies vertes (consommer mieux)
  • Collectivité
Communiqué de presse
  • Économies d'énergies (consommer moins)
  • Energies vertes (consommer mieux)
  • Industries