+ de 80 % d’énergie renouvelable grâce à la géothermie

 

Mardi 28 mai, à l’occasion du salon annuel des maires d’Ile-de-France et sous le haut patronage de Pascal Pelain, maire de Villeneuve-la-Garenne, Jean-Christophe Allué, directeur du territoire Ile-de-France ENGIE Solutions et président de GVEN (filiale ENGIE Solutions) et Pierre-Charles Decoster, président de Villeneuve Energies Nouvelles et directeur général de la Sem Quodam ont signé officiellement le contrat de concession de service pour l’exploitation, la transformation et le développement du réseau de chaleur de la ville de Villeneuve-la-Garenne. 

Ce nouveau contrat emblématique pour le département des Hauts-de-Seine permettra d’apporter d’ici 2026 une énergie à + de 80% d’origine renouvelable aux futurs Villénogarennois. 



Avec la volonté d’être des acteurs engagés de la transition énergétique, la ville de Villeneuve-la-Garenne et Villeneuve Energies Nouvelles, filiale à 100% de la Sem Quodam (Société d’économie mixte détenue majoritairement par la ville de Villeneuve-la-Garenne et présidée par son maire Pascal Pelain), s’appuieront sur ENGIE Solutions, via sa filiale locale GVEN, pour conduire, transformer et développer le réseau de chaleur de la ville de Villeneuve-la-Garenne. 

Actuellement, le réseau de chaleur s’étend sur 2 km et alimente environ 2 000 logements, principalement des groupes scolaires et des bâtiments publics départementaux, avec un mix énergétique entièrement constitué de combustibles fossiles.  Ce nouveau contrat d’une durée de 30 ans permettra de construire une géothermie au dogger avec la technique multi-drains. Concrètement, l’architecture du puits sera composée de deux drains qui permettront de traverser deux fois les niveaux producteurs et réinjecteurs, pour maximiser le volume du réservoir drainé à 1 500 mètres de profondeur. Cette technique favorisera la récupération d’une eau géothermale à 56,5°C et fournira une puissance calorifique de plus de 14,5 MW.

La production d’énergie renouvelable de ce réseau sera complétée par la récupération de chaleur fatale issue de la station de potabilisation de Villeneuve-la-Garenne. L’ensemble de cette production décarbonée permet d’atteindre + de 80 % d’énergie renouvelable.

En complément de ces travaux de production, les équipes ENGIE Solutions développeront significativement le réseau de chaleur pour atteindre dès 2029, 11,5 km de canalisations et alimenter environ 10 000 équivalents-logements via 87 points de livraison.

Ce projet énergétique évitera l’émission de 16 160 tonnes de CO₂ chaque année. Il représente une enveloppe budgétaire d’environ 58 millions d’euros d’investissements. 


Le réseau de Villeneuve-la-Garenne 

Actuellement :

  • 2 km réseau
  • 25 points de livraison raccordés
  • 11 GWh/an

A terme :

  • + 80 % de taux d’ENR
  • 11,5 km
  • 87 points de livraison 
  • 10 000 équivalents-logements raccordés
  • 99 GWh/an
  • 40 MW de puissance installée


Calendrier prévisionnel des travaux :

  • 1er Juin 2024 : démarrage du contrat
  • Mai 2025 à mars 2026 :  travaux de forage géothermie 
  • Août 2025 à Octobre 2026 : construction de la centrale géothermique 
  • Octobre 2026 : mise en service de la géothermie
  • Mars 2025 à décembre 2034 : travaux de renouvellement et développement du réseau de chaleur

A voir aussi

Brève
  • Industries
  • Energies vertes (consommer mieux)
  • Digital