A l’occasion du salon Solutrans, la Métropole de Lyon et ENGIE Solutions ont annoncé que GNVERT et ENGIE Vianeo, les marques d’ENGIE dédiées à la mobilité durable, avaient été choisies pour mener la réalisation et l’exploitation d’une station multi-énergies BioGNC (Gaz Naturel Comprimé, c’est-à-dire GNV distribué sous forme gazeuse) et recharge électrique sur l'aire d'autoroute de Dardilly. L’annonce a été faite sur le stand d’ENGIE Solutions en présence de Jean-Charles Kohlhaas, vice-président de la Métropole de Lyon, Didier Liautaud, Directeur Général d’ENGIE Vianeo France et Laurent CHEROUX Directeur Commercial de GNVERT.

Ce projet s’inscrit dans la politique de la Métropole de Lyon en faveur de la décarbonation du secteur des transports par la diversification du mix énergétique.

Dispositif crucial pour la décarbonation de cet axe stratégique pour le transport routier de personnes et de marchandises, cette installation s’inscrit dans le déploiement d’un réseau de stations BioGNV et IRVE desservant la métropole de Lyon. Elle s’insère parfaitement dans la création du premier tronçon autoroutier français dédié aux Poids Lourds électriques porté par ENGIE Vianeo et APRR. La mise en service est prévue fin 2024.

Une expertise de pointe dans les énergies alternatives au service de la mobilité

L’installation de Dardilly est dimensionnée pour répondre spécifiquement aux besoins du transport routier de marchandises et des opérateurs logistiques locaux. La Métropole de Lyon a choisi de s’appuyer sur l’expertise d’ENGIE Solutions, qui mise sur le déploiement d'un mix de carburants alternatifs (électricité, gaz, hydrogène), à décliner en fonction des besoins, des usages et des profils de ses clients et des usagers. Grâce à sa vision à 360°, l’énergéticien est en mesure de proposer une station multi-énergies performante et fiable distribuant du BioGNC ainsi qu’une station avec des Infrastructures de Recharge pour Véhicules Electriques (IRVE), qu’il s’agisse de poids-lourds ou de véhicules légers.
 

Encourager les acteurs du territoire dans le verdissement de leurs flottes

Aux portes de la ZFE Lyonnaise, la station sera ouverte 24h/24 et 7j/7.

Une station distribuant du BioGNC à fort débit (1 998 Nm3/h) performante et fiable, permettra d’avitailler tout type de véhicule (poids lourds, bennes à ordures ménagères, bus, véhicules légers).

D’autre part, une infrastructure de recharge pour véhicules électriques d’une puissance de 300kW jusqu’à 500kW y sera également installée. Tous les véhicules électriques pourront s’y recharger :

  • Véhicules légers : entre 500 km et 600 km de rechargés en 30 minutes en fonction de la puissance de recharge du véhicule.
  • Véhicules utilitaires jusqu’à 30 m3 avec des emplacements jusqu’à 8 mètres de longueur : entre 250 km et 375 km de rechargés en 30 minutes en fonction du cubage.
  • Poids lourds porteurs et semi-remorques de 12 à 44 tonnes avec des emplacements jusqu’à 19 mètres de longueur : entre 110 km et 150 km de rechargés en 30 minutes en fonction du tonnage du véhicule.

En développant des installations multi-énergie qui répondent aux besoins croissants des industriels, des acteurs de la filière et des collectivités territoriales, la Métropole de Lyon et ENGIE Solutions participent résolument à la décarbonation des mobilités.
 

Qu’est-ce que le BioGNV ?

Le BioGNV est la version renouvelable du GNV, qui regroupe le GNC (Gaz Naturel Comprimé) et le GNL (Gaz Naturel Liquéfié). Il s’agit de biogaz produit à partir de l’utilisation et la fermentation de déchets (agricoles, ménagers, etc.)

Ce carburant procure les mêmes avantages que le GNV en termes d’amélioration de la qualité de l’air, avec des émissions de particules fines quasiment nulles. En revanche, son bilan carbone est bien meilleur puisqu’il permet la réduction des émissions de CO2 en cycle complet de 80 % par rapport au diesel.

ENGIE a fait le choix de distribuer du BioGNC à 100 % : 100 % des volumes distribués sur la station sont associés à des certificats de garantie d’origine émanant des méthaniseurs sur le territoire français et plus prioritairement régionaux.

Chiffres clés :

  • 2 compresseurs de BioGNC de 999 Nm3/h, alimentant chacun 2 bornes doubles pour 2 avitaillements simultanés pour permettre à un PL de faire le plein en 6 minutes 30
  • 2 bornes d’avitaillement en   BIOGNC avec 4 pistes d’accès pour permettre tout type d’avitaillement (droite / gauche) et limiter les files d’attente 
  • 10 points de charges électriques pour les véhicules légers, 2 points de charges électriques pour les véhicules utilitaires légers et les poids lourds

A voir aussi

Brève
  • Industries
  • Energies vertes (consommer mieux)
  • Digital