• Économies d'énergies (consommer moins)
  • Energies vertes (consommer mieux)
  • Collectivité
  • Pompe à chaleur

Les équipes ENGIE Solutions et la Ville de Meudon annoncent le lancement des travaux de construction de la géothermie du quartier de Meudon-la-Forêt. 3 ans seront nécessaires pour mener à bien ce projet énergétique d’envergure pour le territoire. Dès 2026, les 7 500 équivalents-logements raccordés au réseau de chaleur bénéficieront d’une énergie locale à 83 % d’origine renouvelable.

 

Puiser la chaleur naturellement présente dans le sous-sol pour chauffer les habitants, tel est l’objectif de cette nouvelle géothermie sur le territoire francilien. Vertueuse, l’utilisation de l’énergie géothermale associe performance énergétique et économique tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre.

A Meudon, 8 mois après la signature officielle de la SAS EnR GéoMeudon par Denis Larghero, Maire de la Ville de Meudon et Vice-Président du Département des Hauts-de-Seine et Yann Madigou, Directeur Général de GéoMeudon et Directeur Grands Territoires ENGIE Solutions, actant le dévelopement d’une géothermie sur le territoire de Meudon, place désormais à la concrétisation et à la réalisation des travaux.

Pour garantir une continuité de service aux abonnés du réseau de chaleur, cette opération de transformation énergétique s’articulera en 5 étapes et se déroulera jusqu'en 2026 sur le terrain de la chaufferie actuelle :

  • 1ère étape : démolition de l’arrière de la chaufferie gaz existante (abritant vestiaires et ateliers) et construction d’une centrale gaz d’appoint à la future géothermie (maintien de la fourniture d’énergie pendant l’intégralité des travaux),
  • 2ème étape : démolition de la chaufferie gaz existante et des bâtiments administratifs dès la mise en service de la nouvelle chaufferie gaz d’appoint,
  • 3ème étape : forage des deux puits de la géothermie à 1 500 mètres de profondeur,
  • 4ème étape : construction du bâtiment d’exploitation de la géothermie,
  • 5ème étape : mise en service industrielle de la géothermie.

En parallèle de ces travaux sur la production d’énergie, afin d’optimiser l’efficacité du réseau, les équipes ENGIE Solutions entameront dès cet été son passage en basse température.

Cette opération se traduit par la rénovation de 2 km de réseau et le changement des 86 points de livraison afin de fournir de manière optimale la ressource géothermale.

  • Phase 1 : été 2023 : 250 ml de réseau et 41 sous-stations à passer en HP/BP*
  • Phase 2 : été 2024 : 1 800 ml de réseau et 45 sous-stations à passer en HP/BP*

En 3 ans, l’ensemble du parc de production du réseau de chaleur de Meudon sera entièrement rénové.

Actuellement, le réseau de chaleur, entièrement alimenté en gaz, s’étend sur 8 km. Il achemine l’énergie auprès de 7 600 équivalent-logements via 86 points de livraison. Grâce à la construction de la géothermie associée à une pompe à chaleur, cette ressource naturelle permettra à la ville de Meudon de bénéficier d’une chaleur d’origine renouvelable à 83 % et d’éviter chaque année l’émission de 17 700 tonnes de CO2soit l’équivalent de9 800 véhicules thermiques en circulation.

Ce projet s’inscrit pleinement dans les engagements d’ENGIE Solutions d’être un allié durable des villes, des industries et des entreprises tertiaires, et d’accompagner ses clients dans leur transition énergétique. Le montant total des investissements de ce projet emblématique s’élève à 36,8 millions d’euros.

 

Chiffres du projet GéoMeudon :

  • 1 500m : Profondeur verticale des puits
  • 2 000: Longueur des puits
  • 15,9 MW : Puissance de la géothermie
  • 64°C : Température de l’eau puisée



Chiffres du réseau de chaleur de Meudon : 

  • 8 km de réseau
  • 83 %Taux d’Energie Renouvelable
  • 17 700 tonnes de CO2évitées par an, soit 9 800 véhicules en circulation
  • 36,8millions d’euros d’investissement

     

Calendrier prévisionnel du projet : 

  • 2ème trimestre 2023 : démantèlement partiel de la chaufferie actuelle
  • 2023 – 2024 : construction puis mise en service de la nouvelle chaufferie gaz
  • 2024 : démantèlement du reste de la chaufferie actuelle
  • 2025 : forage
  • 2026 : construction du bâtiment de la géothermie, implémentation des équipements et mise en service de la centrale géothermie

     

*HP/BP : Haute pression/Basse pression

A voir aussi

Brève
  • RH/RSE
Communiqué de presse
ENGIE Solutions_illustration_Santé
Dossier thématique
  • Santé
  • Tertiaire
  • CPE
  • Économies d'énergies (consommer moins)