• RH/RSE

    Les grandes entreprises font-elles encore rêver ?

    Face au succès de son premier « Tribunal pour les Générations Futures » (TGF) consacré à la sobriété énergétique, ENGIE Solutions s'associe à nouveau au média Usbek & Rica, en organisant une nouvelle conférence-débat, cette fois autour de l’attractivité des grandes entreprises auprès des jeunes générations, mardi 28 mai à partir de 18h à la Chaufferie de Tourcoing. 

    Débattre autour des grands enjeux sociétaux, faisant l’actualité, sur un format original et décalé reprenant les codes de la conférence et en y apposant la scénographie d’un procès : tel est le pari audacieux du concept de Tribunal des Générations Futures développé par Usbek et Rica. Dans cette nouvelle édition,  ENGIE Solutions interroge le modèle des grandes entreprises, et leur capacité à séduire les jeunes générations. Sont-elles en phase avec les attentes de la GenZ ? Arrivent-elles à s’adapter aux aspirations actuelles ? Sont-elles capables d’innover et de faire preuve d’agilité ?
     

    Colosse au pied d’argile

    Dans ce tribunal inédit, les générations futures deviennent les protagonistes où pèsent trois principaux chefs d’accusation à l’encontre des grandes entreprises. Longtemps associées à la sécurité de l’emploi, jadis gage de prestige et de fierté, leur modèle semble aujourd’hui s’effriter, tel un colosse au pied d’argile. Quête de sens, équilibre vie pro/ vie perso : les jeunes générations ne souhaitent plus forcément « faire carrière » comme autrefois, et sont en attente d’engagements forts et de sens dans leurs missions.
     

    Quête de sens et flexibilité

    L’organisation du travail, avec une demande croissante d'autonomie et de sens. Pendant longtemps, le modèle pyramidal a primé, souvent très hiérarchisé et rigide, corrélé à la semaine de 5 jours et des 35 ou 39 heures. Le Covid a radicalement rebattu les cartes, et le télétravail s’est imposé comme incontournable. Flexibilité, liberté, autonomie : les attentes des salariés ont évolué. Or, les grandes entreprises semblent parfois prisonnières d’une image « de gros paquebot managérial », aux processus décisionnels lents et à la hiérarchie complexe. 

    Et même si elles offrent des avantages attractifs - qualité de vie au travail, formations, possibilités d'évolutions - elles peinent à fidéliser les jeunes talents. Se pose alors une question : pourquoi cette désaffection pour le CDI et les carrières longues ? Les défis rencontrés par les grandes entreprises s’avèrent donc pluriels et complexes : répondre aux aspirations des jeunes générations face à l'urgence climatique d’une part, et innover tout en restant agiles d’autre part, le tout sans oublier la fidélisation des collaborateurs.

    Pour éclairer ces enjeux, des témoins issus de divers horizons sont appelés à apporter leurs expertises et réflexions « à la barre » ; Céline Marty, agrégée de philosophie et chercheuse en philosophie du travail, Anne-Fleur Goll, diplômée d’HEC et travaillant aujourd’hui pour la branche Sustainability de Deloitte et Virginie Moczko, DRH adjointe d’ENGIE Solutions.

    Pour en savoir plus et vous faire votre propre idée du modèle de la grande entreprise, rendez-vous mardi 28 mai à partir de 18h à la Chaufferie de Tourcoing.

    Pour s'inscrire 👉

    Tribunal pour les Générations Futures 2024

    A voir aussi

    ENGIE Solutions_signature Manifeste_ProMiles_Ministere des Armées EST
    Communiqué de presse
    • RH/RSE
    • Energies vertes (consommer mieux)
    • CPE
    Communiqué de presse