ven 09/12/2022 - 15:34
  • Économies d'énergies (consommer moins)
  • Energies vertes (consommer mieux)
  • Mobilité
  • Collectivité

Christophe Ferrari, Président de Grenoble Alpes Métropole, Eric Piolle, Maire de Grenoble et Jean-Baptiste Furia, Directeur de GNVERT, offre de mobilité au gaz naturel d’ENGIE Solutions, ont inauguré ce 13 décembre la station d’avitaillement en Gaz Naturel Comprimé (GNC) et BioGNC localisée au Marché d’Intérêt National (MIN) à Grenoble.

 

Encourager les acteurs du territoire dans le verdissement de leurs flottes

A la suite d’un Appel à Manifestation d’Intérêt, ENGIE Solutions a été choisi par la Métropole grenobloise pour construire et gérer cette nouvelle station multi-carburant sur une durée de 15 ans. Pour favoriser le dynamisme agricole du territoire, ENGIE Solutions s'est engagé à ce que le biométhane distribué par la stationsoit garanti d'origine locale, à travers un ou plusieurs méthaniseurs prioritairement situés en Isère.

Au coeur du MIN, l’emplacement stratégique de la station permet à la Ville de Grenoble de répondre à l’accroissement des besoins de sa flotte de véhicules, majoritairement basée dans les locaux Balzac à proximité. La nouvelle station encouragera également les utilisateurs du MIN (soit une centaine de véhicules par jour pour les clients et jusqu’à 80 pour les grossistes) à convertir leur flotte pour des véhicules fonctionnant au (Bio)GNC. Ce sera également le cas pour les utilisateurs se rendant à la déchetterie professionnelle située à proximité, ainsi que les entreprises aux alentours.

Cette station permet d’avitailler tout type de véhicules : particuliers, utilitaires légers et poids lourds. La station propose en effet un accès public et un accès réservé aux utilisateurs du MIN (dans l’enceinte fermée). Elle est composée de 3 bornes d’avitaillement mais aussi de 2 bornes de recharge électrique rapide de 50 kW, conformément à la demande de la Métropole.

La création de cette nouvelle station s’inscrit dans la stratégie globale de développement des infrastructures (Bio)GNC engagée par Grenoble Alpes Métropole, que ce soit par la création de nouvelles stations ou la mutation des stations-services existantes en stations multi-énergies intégrant la distribution de (Bio)GNV.

A ce jour, plusieurs autres stations (Bio)GNV sont ouvertes ou en projet sur le territoire métropolitain :

- à Grenoble, accessible aux véhicules inférieurs à 12 tonnes,
- à La Tronche, station ouverte à l’été 2019 et accessible à tout type de véhicule,
- à Saint Egrève où la station ouverte à tous types de véhicules est active depuis mars 2021,
- la station La Petite Taillat sur la rocade Sud, prévue au printemps 2023,
- à la station de Pont de Claix sur la ZAC Papeteries, prévue pour le premier semestre 2024,
- A Varces-Allières et Risset où la mutation d’une station existante est en projet.
La station (bio)GNV du Marché d’Intérêt National s’inscrit dans l’objectif 2030 de déployer 13 stations GNV sur le territoire.

 

Une mobilité propre, renouvelable et locale

Le GNV décliné sous deux formes, le GNL (Gaz Naturel Liquéfié) et le GNC (Gaz Naturel Comprimé), offre à ses usagers une autonomie de 500 à 1 500 km et une durée de chargement égale aux pleins classiques. Il garantit aussi 20 % de réduction de CO2 par rapport au diesel (80 % dans sa version Bio), des émissions de particules fines quasiment nulles et une diminution de 50 % des nuisances sonores.

Le BioGNC est la version renouvelable du GNC produite à partir de la fermentation des déchets organiques d’origine agricole, ménagère... Dans la Métropole, il est notamment produit localement grâce à la méthanisation des boues de la station d’épuration Aquapole, ce qui favorise ainsi une dynamique de circuit court et un cycle vertueux, diminuant les émissions de CO2 au service d’une mobilité régionale moins polluante. Il sera également produit demain à Murianette où une unité de méthanisation, associée à l’usine de compostage de la Métropole grenobloise, sera construite et par laquelle du biogaz sera produit à partir des déchets alimentaires collectés par la Métropole, pour partie en porte à porte sur le territoire.

 

Chiffres clés :

2 pistes sur l’accès public
1 piste sur l’accès réservé aux usagers du MIN
7j/7 et 24H/24
2 auvents sur mesure respectant l’architecture du MIN
2 bornes de charge électrique rapide (50Kw)
2 îlots d’avitaillement équipés chacun de deux pompes de capacité de 10 à 12 kg/mn et deux compresseurs de 999 Nm³/h permettent de faire un plein de 80 kg en 8 à 10 minutes pour les PL et de 20kg en 2 à 4 minutes pour les VL et VUL.

A voir aussi

Communiqué de presse
  • Energies vertes (consommer mieux)
  • Économies d'énergies (consommer moins)
  • Mobilité
Communiqué de presse
  • Energies vertes (consommer mieux)
  • Collectivité
Communiqué de presse
  • Économies d'énergies (consommer moins)
  • Energies vertes (consommer mieux)
  • Industries